3 étoiles, B

Bille en tête

Bille en tête d’Alexandre Jardin

Premier roman d’Alexandre Jardin publié la première fois en 1986 et gagnant du Prix du Premier Roman.


Un jeune étudiant de 16 ans décide un jour d’organiser sa vie à sa manière. Il veut quitter l’enfance par tous les moyens pour devenir « quelqu’un ». Virgile ne supporte plus qu’on le traite comme un gamin. Adolescent charmeur, doué d’une gaieté infernale, il profite d’une soirée mondaine pour séduire Clara, femme riche et sublime de 20 ans son aînée. Leur liaison prend une tournure de conte de fées amoral. Elle l’emmène en Rolls, avec chauffeur, pour baiser dans des hôtels prestigieux ou pour faire des descentes dans les magasins de jouets. Mais le père de Virgile n’apprécie guère que son fils se conduise en « gigolo ».

Très bon livre dans l’ensemble si ce n’est qu’une histoire un peu simple. C’est l’hommage d’un enfant égoïste. Virgile nous raconte son passage entre l’adolescence et l’âge adulte. On se laisse emporter par sa quête, son envie de devenir grand et sa certitude d’avoir rendez-vous avec le destin. Il a une vision idéaliste de l’Amour qui le rend égocentrique. Il est plus préoccupé par ses propres désirs que par le bonheur de Clara. Les autres ne l’intéressent que pour l’amour qu’ils lui portent. Le style est rapide, les phrases courtes, le ton naïf. Un livre plein de vie et de passion.

La note : 3 étoiles

Lecture terminée le 21 mars 2009

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s