5 étoiles, N

La nuit des temps

La nuit des temps de René Barjavel

Neuvième roman de René Barjavel publié initialement en 1968.

Lors d’une mission scientifique française en Antarctique ayant pour but de faire un relevé du sol sous-glaciaire, un signal ultrason est détecté sous la glace. Celle-ci atteint une épaisseur de 1000 mètres et ses couches profondes datent de 900 000 ans. La France demande l’aide des autres nations afin de creuser pour atteindre l’émetteur. Ils découvriront une sphère dorée contenant un homme et une femme congelés, mais encore en vie. La femme est d’une beauté fascinante et l’homme est grièvement brûlé. Les scientifiques parviennent à réanimer la femme. Au moyen d’un appareil de télépathie retrouvé dans la sphère, le Dr Simon deviendra l’explorateur de la vie d’Eléa, de son amour pour Païkan et de son monde perdu.

Une fois entrée dans ce livre, difficile de le quitter. L’histoire, une vraie histoire d’amour, se déroule dans ce monde qui peuplait l’Antarctique il y a 900 000 ans. Une civilisation du passé qui s’élève au delà de la nôtre par le respect de la nature et une grande maîtrise de la technologie. Et pourtant, elle a péri. Le message de ce roman est clair : Peux importe le niveau d’évolution d’une société, la guerre peut toujours l’anéantir complètement. C’est vraiment le genre de livre qui me fait fermer les yeux et imaginer ce qu’il décrit.

La note: 5 étoiles

Lecture terminée le 9 mai 2009

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s