3,5 étoiles, J

Le jeu de l’ange

Le Jeu de l’ange de Carlos Ruiz Zafón

Sixième roman de Carlos Ruiz Zafón publié initialement en 2008 sous le titre «El juego del ángel».

Vidal a pris le jeune David sous son aile, car son père a été tué à sa place. Il lui a trouvé un travail, dans un journal, pour qu’il puisse gagner sa vie. Passionné d’écriture, David y fera son chemin. En pleine gloire, il accepte d’écrire à un rythme effréné des feuilletons sous un pseudonyme. Après quelques années, à bout de force, il veut renoncer. Son éditeur lui permet alors d’écrire son propre roman. Mais, celui-ci est un échec tout comme sa vie. Puis, un éditeur lui propose d’écrire une histoire pour laquelle les hommes seraient capables de vivre et de mourir. Dès qu’il accepte ce contrat, un étrange mécanisme de meurtres se met en place autour de lui. En signant ce contrat, aurait-il vendu son âme au diable ?

Difficile de trouver les mots justes pour parler de ce livre. Zafón m’a fait vivre les aventures des héros comme si j’y étais. On retrouve avec bonheur la fabuleuse bibliothèque du Cimetière des Livres oubliés en plus d’une Barcelone envoûtante et pleine de fantômes. Je me suis laissée embarquer avec plaisir dans la première partie du récit. Par contre, les deuxième et troisième parties de l’histoire sont décevantes et interminables. La fin m’a déçu, Zafón n’a pas expliqué les énigmes qu’il a mis tant de pages à tisser.

La note : 3.5 étoiles

Lecture terminée le 3 mai 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s