4 étoiles, F

Forteresse digitale

Forteresse digitale de Dan Brown

Premier roman de Dan Brown paru initialement en 1998 sous le titre « Digital Fortress ».

La NSA est propriétaire du plus puissant ordinateur des États-Unis, TRANSLTR. Il décrypte toutes communications électroniques en quelques minutes. Le commandant Strathmore se trouve devant une impasse lorsque Tankado lui envoie un message encrypté avec son programme Forteresse Digitale. TRANSLTR est incapable de le déchiffrer même après 15 heures. Ce fait annonce-t-il la fin de la NSA ? Car TRANSLTR serait totalement inefficace si Forteresse Digitale est déployé mondialement. Susan Fletcher, chef du service de cryptologie est appelée à la rescousse. Rapidement, elle comprend que Tankado a programmé le code incassable par excellence. De plus, il compte le vendre aux enchères si Strathmore ne révèle pas au monde entier l’existence de TRANSLTR.

C’est un bon roman avec du suspens et qui se lit avec plaisir. J’ai trouvé ce livre très bien écrit et le scénario étonnamment bien conçu. Le style est simple, sans fioriture. Les courts chapitres nous tiennent sur le qui-vive. Cependant, certains rebondissements sont un peu énormes. Il arrivera souvent qu’un tueur professionnel rate sa cible à bout portant mais… Il s’agit de savoir ce que l’on recherche dans ce type de techno-thriller : l’action ou le style littéraire ?

La note : 4 étoiles

Lecture terminée le 30 juillet 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s