5 étoiles, T

La trajectoire du pion

La trajectoire du pion de Michel Jobin

Premier roman de Michel Jobin paru initialement en 2001.

Charles doit écrire un article sur Jean-Louis Vincent, patron de l’écurie de F-1 Procyon. Leur entretien est interrompu par un appel téléphonique. Vincent lui donne un rendez-vous pour le lendemain afin de terminer celui-ci. Or, le soir même, Charles est témoin de l’enlèvement de Vincent. Il se présente tout de même à son rendez-vous et on l’avise que Vincent est en voyage d’affaire. En bon journaliste, il flaire le scoop et se lance à la poursuite de la vérité. C’est le début d’une course effrénée de Montréal à Moscou en passant par l’Italie. Charles retrouve les traces des kidnappeurs, mais à quelle organisation appartiennent-ils ? Dans quel but ont-ils enlevé Vincent ? C’est ce que Charles devra rapidement découvrir s’il veut rester en vie.

J’ai adoré ce livre. Ce roman d’espionnage est bien construit et intéressant à lire. Quand on croit tout savoir, de nouveaux événements surviennent et nous laissent surpris. L’intrigue commence doucement, puis des personnages se rajoutent, des informations surgissent et nous orientent vers de nouvelles hypothèses. Tout au long du roman les personnages s’étoffent et certains changent même de visage. De plus, Jobin prend le temps de bien nous expliquer certains événements historiques de la Russie.

La note : 5 étoiles

Lecture terminée le 9 novembre 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s