3 étoiles, S

Le secret Halidon

Le secret Halidon de Robert Ludlum

Cinquième roman de Robert Ludlum paru initialement en 1974 sous le titre « The Cry of Halidon » et signé Jonathan Ryder.

La Dunstone, une puissante multinationale, engage le docteur Alex McAuliff pour diriger une prospection géologique au cœur de la Jamaïque. Le but secret de la Dunstone : construire une mégaville au centre du Cockpit. Avant son départ, McAuliff est contacté par les services secrets britanniques. Il apprend que les membres de la précédente équipe sont morts assassinés par une mystérieuse communauté : le Halidon. Celle-ci ne reculera devant rien pour empêcher la Jamaïque de tomber aux mains d’une puissance étrangère. Dans la jungle, McAuliff doit sauver sa peau et celle de son équipe. En plus, les intérêts en jeu le dépassent. Il doit donc remonter la piste qui le mènera à cette communauté cachée dans la touffeur de la jungle.

Ce roman ne m’a pas captivé. J’y ai trouvé beaucoup de longueurs. Il y a aussi trop de personnages qu’on a peine à suivre et à distinguer les uns des autres, surtout au début. L’intrigue exploite les ingrédients du roman d’espionnage : services secrets, agents doubles, alliances complexes et retournements multiples, sans oublier les affres du personnage central et sa liaison amoureuse. Pour moi, le mélange des ingrédients n’a pas fonctionné. J’ai lu ce livre sans grand enthousiasme.

La note : 3

Lecture terminée le 4 décembre 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s