3 étoiles, L

Langelot et la voyante

Langelot et la voyante du Lieutenant X

Vingt-quatrième aventure de Langelot publiée initialement en1975 et écrite par Vladimir Volkoff alias Lieutenant X.

Le nouveau sous-marin ultramoderne français doit être lancé sous peu. Des mesures de sécurité ont été mises en place, mais on craint que certaines informations passent aux mains d’espion. On confie à Langelot la filature du directeur des archives du ministère du progrès scientifique. Malheureusement, notre agent fait du zèle et se fait remarqué par celui-ci. Ayant échoué sa mission, il est confiné au bureau à faire de l’archivage. Mais, il ne peut s’empêcher de prendre des initiatives et il veut racheter sa bévue. Il apprend que le directeur est un client assidu d’une voyante dont le comportement est assez suspect. Il décide de se faire engager en tant que télépathe par celle-ci afin d’avoir le directeur à l’œil.

Bien que publié initialement en 1975, ce roman jeunesse n’a pas trop mal vieilli. La résolution de l’enquête ne mise pas sur les gadgets électroniques comme James Bond ce qui donne un climat intemporel au récit. Ce roman est de bonne facture et l’on s’attache rapidement au personnage principal. Action, déguisements, humour et un scénario bien ficelé, voilà l’univers de notre agent secret dans cette aventure. Cette collection, je la conseille aux jeunes garçons.

La note : 3 étoiles

Lecture terminée le 15 janvier 2011

Troisième lecture de mon défi 26 livres – 26 auteurs édition 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s