#, 4 étoiles

84, Charing Cross Road

84, Charing Cross Road d’Helene Hanff.

Les éditions Le livre de poche no 15575 ~ Publié en 2003 ~ 156 pages 

Premier roman d’Helene Hanff paru initialement en 1970.

84, Charing Cross Road

1949, Helene Hanff est une écrivaine méconnue qui habite à New York. Elle vivote en écrivant des scripts et des scénarios à la pige. À la recherche d’œuvres littéraires originales à petit prix, elle envoi sa première commande postale au spécialiste londonien de livres rares Marks & Co. Ce sera le début d’une longue correspondance. Sur près de vingt ans, leurs lettres traverseront l’Atlantique. Helene va construire une relation de plus en plus amicale avec le libraire Frank Doel. Au cours de ces années elle entrera aussi en contact avec les collègues de celui-ci ainsi qu’avec leurs familles. Elle mettra Frank au défi en lui demandant de trouver d’anciens livres de littérature anglaise. Avec humour et dérision, elle trace un portrait fabuleux du lecteur compulsif qu’elle est. Ils échangeront sur l’amour de la littérature, les beaux livres mais aussi sur l’Angleterre de l’après-guerre. Il lui brossera le tableau misérable du rationnement de la fin de la guerre à Londres, ce qu’elle ne connait pas aux États-Unis..

Ce petit livre épistolaire est plein de charme. L’histoire d’amitié qui se développe est très belle. Le ton de l’américaine prête à sourire, il est frais et pétillant. La gentillesse des protagonistes britanniques est très touchante. Le début est très intéressant, le côté témoignage sur l’Angleterre d’après-guerre ainsi que la mise en place de la relation sont accrocheurs. Mais au bout d’un moment, le récit s’essouffle et l’intérêt tombe. Les lettres échangées n’étaient pas faites pour être publiées, elles avaient uniquement un objectif utilitaire. La brièveté de celles-ci ne nous autorise qu’à effleurer leur vie privée et leurs sentiments profonds nous échappent. Le livre aurait gagné à être un peu plus approfondi en faisant des liens entre les lettres pour nous expliquer l’évolution des vies d’Helene et de Frank. Un livre simple à lire, savoureux et d’un style amusant.

La note : 4 étoiles

Lecture terminée le 7 septembre 2012

La littérature dans ce roman :

COMME C’EST UN LIVRE SUR LES LIVRES ET QUE LE NOMBRE DES ŒUVRES CITÉES PAR L’AUTEUR EST IMPORTANT…

Publicités

4 réflexions au sujet de “84, Charing Cross Road”

  1. J’avais aimé ce livre de bout en bout, même si Helene Hanff est un peu pète-sec parfois ! Tu sais qu’il y a une suite, La Duchesse de Bloomsbury St, qui raconte son voyage en Angleterre ?

  2. Coucou !
    J’espère que tu vas bien 🙂
    J’ai reçu un petit Jeu de questions sous forme de Tag et je voudrais te passer le relai si tu es d’accord ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s