3 étoiles, P

La prophétie des Andes

La prophétie des Andes de James Redfield

Édition du Club Québec loisirs; Publié en 1995; 267 pages

Premier roman de James Redfield paru initialement en 1993 sous le titre « The Celestine Prophecy ».

La prophétie des andes

Le héros rencontre une amie qu’il n’a pas vue depuis six ans. Elle part pour le Pérou à la recherche d’un manuscrit rédigé six cents ans avant J.-C. Celui-ci annoncerait sous forme de neuf prophéties, une élévation spirituelle et philosophique de l’Humanité. Intrigué et après plusieurs jours d’introspection, le héros décide à son tour de partir pour le Pérou à la recherche du mystérieux grimoire. Commence alors une dangereuse aventure initiatique. Sa quête, en neuf étapes, le mènera du sommet des Andes au cœur de la forêt amazonienne sur la voie des révélations de la vie. Son chemin sera fait de découvertes surprenantes sur une nouvelle forme d’énergie qui coordonne les choses bien au-delà du visible. Cette quête le mènera aussi à se poser de nombreuses questions sur lui-même.

Ce roman se veut une quête spirituelle divertissante. L’auteur nous présente sa vision sur l’élévation de la conscience humaine et sur notre perception du monde sous forme d’aventure. Selon lui, si nous restons attentifs aux mystères de l’existence, nous nous apercevrons que nous avons été placés à l’endroit adéquat pour changer le cours des choses. Sur le plan spirituel, j’ai eu l’impression que l’on me présentait encore les principes (éculés !) de coïncidences extraordinaires et du destin unique. Il est vrai que l’on peut se prendre au jeu du questionnement mais cela reste très léger. J’aurais aimé que ce roman soit plus enrichissant et plus étoffé. Malgré quelques moments palpitants, l’action devient vite répétitive, monotone et peu crédible. On tourne en rond et on se lasse très vite de ces neuf révélations dont on est assommé tout au long de la lecture. Le fait que le personnage principal n’a pas de nom est dérangeant. J’avais l’impression de lire un Indiana Jones de piètre qualité. Pour ma part le style n’a pas fonctionné et je fus très déçu de cette lecture.

La note : 3 étoiles

Lecture terminée le 22 novembre 2012

La littérature dans ce roman :

  • Aucune citation autre que celles reliées au manuscrit des prophéties.
Publicités

3 thoughts on “La prophétie des Andes”

  1. J’ai lu ce livre il y a bieeen longtemps et j’avais vraiment apprécié mais j’étais bien jeune, je vais sans doute m’y replonger pour me refaire mon opinion, nous verrons 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s