Côté, Jacques

Jacques Côté enseigne la littérature au cégep de Sainte-Foy. Dans les années 80, il séjourne à Londres où il écrit son premier roman, Les Montagnes russes (1988), adapté pour la télévision et réédité en 1999.

——————————-

1988 -> Les Montagnes russes

1991 -> Les Tours de Londres

1994 -> Les Amitiés inachevées

2000 -> Nébulosité croissante en fin de journée

2002 -> Le Rouge idéal

2003 -> Wilfrid Derome, expert en homicides. Biographie.

2005 -> La Rive noire

2008 -> Le Chemin des brumes

2010 -> Dans le quartier des agités

2011 -> Le Sang des prairies

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s