Hart, John

John Hart, écrivain américain, né en 1965 en Caroline du Nord. Il a vécu huit mois à Tours, où il a étudié le français à l’Institut de Touraine, dans la vallée de la Loire. Après des études de droit, il a exercé le métier de banquier. Il a été agent de change et avocat pénaliste. Ces expériences et son pays de naissance nourrissent son écriture.

 

——————————————

 

2006 -> Le roi des mensonges (The King of lies)

2007 -> La rivière rouge (Down River)

2009 -> L’enfant perdu (The Last Child)

2011 -> La maison de fer (Iron House)

1 thought on “Hart, John”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s